coefficient de transmission thermique ponctuel
Requête validée
13/02/2018
Flux thermique en régime stationnaire ramené à un point, pour une différence de température d'un kelvin entre les milieux situés de part et d'autre d'un système. La liaison de trois parois entre elles est un exemple de système pour lequel le coefficient de transmission thermique ponctuel est déterminé. En utilisant χ pour caractériser les ponts thermiques ponctuels dans l’enveloppe du bâtiment, χ n’est pas le transfert thermique total, mais le transfert thermique supplémentaire induit par le pont thermique (c’est-à-dire en supplément du transfert thermique pris en compte par le coefficient de transmission thermique surfacique U.
facteur solaire pour les parois vitrées sans protection / global / condition aux limites C
Requête validée
13/02/2018
Rapport entre l’énergie solaire totale transmise dans un local à travers une paroi vitrée et l’énergie solaire incidente sur cette paroi, dans les longueurs d’onde allant de 0,3 μm à 2,5 μm. La paroi vitrée est sans protection. Les conditions aux limites prises en compte sont les conditions C pour le calcul des consommations d’énergie (chauffage, refroidissement et éclairage). Elles sont appelées usuellement conditions "hiver".
coefficient de transmission thermique linéique
Requête validée
13/02/2018
Flux thermique en régime stationnaire par unité de longueur, pour une différence de température d'un kelvin entre les milieux situés de part et d'autre d'un système. La liaison de deux parois entre elles est un exemple de système pour lequel le coefficient de transmission thermique linéique est déterminé. En utilisant ψ pour caractériser les ponts thermiques linéiques dans l’enveloppe du bâtiment, ψ n’est pas le transfert thermique total, mais le transfert thermique supplémentaire induit par le pont thermique (c’est-à-dire en supplément du transfert thermique pris en compte par le coefficient de transmission thermique surfacique U.
coefficient de transmission thermique surfacique Uw d'une paroi vitrée sans protection
Requête validée
13/02/2018
Flux thermique en régime stationnaire par unité de surface, pour une différence de température d'un kelvin entre les milieux situés de part et d'autre d'un système. Le système est ici une paroi vitrée sans protection.
coefficient de transmission thermique surfacique
Requête validée
13/02/2018
Flux thermique en régime stationnaire par unité de surface, pour une différence de température d'un kelvin entre les milieux situés de part et d'autre d'une paroi. Le coefficient de transmission thermique surfacique prend en compte les ponts thermiques intégrés, c'est à dire les éléments intégrés dans la paroi, donnant lieu à des déperditions thermiques supplémentaires par rapport à la partie courante. Ce coefficient utile est caractéristique de la performance de la paroi lorsqu'elle constitue un élément du bâtiment et ceci durant toute la durée de vie de l’ouvrage.
conductivité thermique utile
Requête validée
13/02/2018
La conductivité thermique est le flux thermique par mètre carré, traversant un mètre d'épaisseur de matériau pour une différence de température d'un kelvin entre les deux faces de ce matériau. La conductivité thermique utile d'un matériau est caractéristique de la performance de ce matériau lorsqu'il est incorporé dans un élément de bâtiment ou un équipement de bâtiment et ceci durant toute la durée de vie de l’ouvrage. Par conséquent, la conductivité thermique utile est à la fois représentative de l’ensemble de la production dans l’espace et dans le temps avec la prise en compte, dans la mesure du possible, des conditions moyennes d’utilisation rencontrées dans le bâtiment (mise en oeuvre, température, humidité, vent, vieillissement, etc.).
facteur solaire pour les parois vitrées sans protection/ composante 2 / condition E
Requête validée
13/02/2018
Composante de réémission thermique vers l'intérieur (composante grande longueur d'onde + convective) de SCw. La paroi vitrée est sans protection. Les conditions aux limites prises en compte sont les conditions E pour le calcul du confort thermique et du dimensionnement en refroidissement.
facteur solaire pour les parois vitrées sans protection / composante 1 / condition E
Requête validée
13/02/2018
Composante de transmission solaire directe (composante courte longueur d'onde) de SCw. La paroi vitrée est sans protection. Les conditions aux limites prises en compte sont les conditions E : conditions pour le calcul du confort thermique et du dimensionnement en refroidissement.
facteur solaire pour les parois vitrées sans protection / global / condition aux limites E
Requête validée
13/02/2018
Rapport entre l’énergie solaire totale transmise dans un local à travers une paroi vitrée et l’énergie solaire incidente sur cette paroi, dans les longueurs d’onde allant de 0,3 μm à 2,5 μm. La paroi vitrée est sans protection. Les conditions aux limites prises en compte sont les conditions E : conditions pour le calcul du confort thermique et du dimensionnement en refroidissement. Elles sont appelées usuellement conditions "Eté".
facteur solaire pour les parois vitrées sans protection/ composante 2/ condition C
Requête validée
13/02/2018
Composante de réémission thermique vers l'intérieur (composante grande longueur d'onde + convective) de SCw. La paroi vitrée est sans protection. Les conditions aux limites prises en compte sont les conditions C : conditions pour le calcul des consommations d’énergie (chauffage, refroidissement et éclairage).